Baskets Nike Air Max 1

Trier par
Filtres Réinitialiser
Genres

Prix

Pointures

Couleurs

L’histoire de la Air Max 1 est intimement liée aux débuts de la marque elle-même. Pour la connaître, il est indéniable de remonter aux débuts de la marque. Dans les années 1970, Nike n’était encore qu’un petit équipementier ; la marque elle-même fut créée en 1971. Malgré cela, les fondateurs de la marque, Phil Knight et Bill Bowerman nourrissaient déjà de très grandes ambitions pour leur bébé. Ils vont devoir attendre 1977, date à laquelle ils firent la connaissance de Frank Rudy, le concepteur de la technologie Air. Celui-ci avait eu la magnifique idée d’insérer une capsule de gaz inerte en plastique dans les semelles des chaussures de sport. Son objectif était en effet de donner beaucoup plus d’amortis aux coureurs, d’améliorer leur expérience de course.

Cette proposition sonnait comme une parfaite révolution aux yeux des fondateurs de la Nike. Ils pouvaient y voir l’opportunité de faire connaître leur marque à cette époque. C’est alors qu’ils décidèrent de commercialiser la Tallwind en 1978 pour le compte du marathon d’Honolulu. Cette paire leur permettait de s’imposer dans le monde du running comme la marque incontournable. Elle s’imposa ensuite dans le monde du basketball avec la Nike Air Force 1 sortie en 1982. Ce succès phénoménal éloignait toutefois la marque de son objectif de devenir le meilleur leader de la chaussure de running. C’est alors que les fondateurs ont fait appel à Tinker Hatfield en 1985 à qui ils confièrent la lourde responsabilité de créer un modèle qui devra s’imposer comme le numéro 1.

Nike Air Max 1 : la meilleure des chaussures de running
Pour répondre aux exigences de sa nouvelle mission, Tinker Hatfield va d’abord commencer par créer la Nike Trainer 1. C’est une paire multisport mise en place pour répondre aux besoins des sportifs qui, à l’époque, se servait des mêmes baskets. Dans ce modèle, il inséra bien évidemment la technologie Air-Sole. Ensuite, il eut la magnifique idée de laisser entrevoir le coussin d’air dans la semelle en l’ouvrant. Il s’inspira en effet de la façade du Centre Pompidou dont la structure le séduisait depuis toujours. Pour lui, il était également important d’apporter un peu plus d’amorti à la paire. Pour cela, il doit insérer beaucoup plus d’unités d’air dans la semelle.

Pour réaliser ce projet, il monta une équipe de professionnels avec laquelle il retravailla sur le design de la paire. Après de nombreux ajustements, la toute première Nike Air Max 1 venait de naître. Son design séduisant se repérait à sa tige rouge et blanche constituée de mesh et de suède. Pour sa commercialisation, Nike n’hésitait pas à impliquer Michael Jordan et John McEnroe.

La Air Max 1 faisait l’unanimité auprès des coureurs pour sa grande capacité à amortir les chocs à chaque pas. Elle est fabriquée à base d’éléments légers qui lui donnaient une bonne performance. De plus, elle offrait une bonne aisance dans les mouvements.

Inscrivez-vous à notre newsletter